Marie Sophie Donche-Koulischer | Actualités
19169
paged,page-template,page-template-blog-large-image-whole-post,page-template-blog-large-image-whole-post-php,page,page-id-19169,paged-3,page-paged-3,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.3,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Nouveau stage initiation « Papier Végétal »

Une journée pour finir l’année créative autour de la fabrication du papier végétal. Découverte et réalisation du processus de fabrication autour du papier recyclé et du papier à base de coton (vieux draps), canne de provence, chiendent, hémérocalle, graminées, houx, lierre.

Composition de formes, de couleurs, de textures, émerveillement, jeux, essais, réussites, tout était réuni pour une belle journée, conviviale et riche en sensations nouvelles et créatrices !

En recherche

A l’occasion d’un nouveau stage auprès d’Aïdée Bernard, je recherche à relier le minéral et le végétal. Avec des galets, enveloppement, découverte de veines graphiques, effet de matière, fibres minérales et fibres végétales pour parler solidité et douceur, volume dense et légèreté.

Quelles fibres, quelles plantes choisir pour ces volumes, quelle fibre choisir pour sa souplesse, quelle autre pour sa flexibilité, et enfin quelle autre pour sa couleur,  sa longueur, la structure qu’elle apporte ?

 

En mouvement

20190215_184756

Première étape d’un rêve :  danse et créations végétales.

Pratiquant la danse, le chant, un rêve a jailli : réaliser un spectacle liant ces deux domaines artistiques avec mes créations. La matière végétale, le papier végétal m’emportent dans un nouvel univers  riche et étonnant. Ce médium m’ouvre les portes du passé, me pousse à entrer dans une technique et une méthode ancestrale pour mieux comprendre la fibre végétale, la cellulose la transformation magique de ce végétal qui fait de plus en plus partie de moi.

J’ai rencontré Pauline Buenerd, danseuse, avec qui, tout de suite , sans trop se connaître les connexions se sont faites. Nos sensibilités se sont trouvées dans une certaine compréhension et harmonie, juste quelques mots, quelques images, quelques musiques et le mouvement , la danse, l’interaction sont nés. Nos univers se sont unis pour un moment magique et poétique.

Voici deux vidéos.

Et le rêve continue, laissons lui le temps de se réaliser !

Finissage de l’exposition à Trets

 

La Traversée... Dans le cadre d’une scénographie mise en place à partir des œuvres de l’artiste plasticienne Marie-Sophie KOULISCHER, le thème étudié en 2019 pour cette 10ème  édition de l’exposition tretsoise annuelle sur l’Art Contemporain sera  « L’Art et la Nature ». Ici, la démarche artistique crée un pont entre l’art et la nature. Les expositions constituent, dans le dispositif « Ensemble, l’Art Contemporain » mis en place à Trets, un outil de découverte incontournable. Programmer une exposition temporaire, c’est évidemment commencer par parler de l’œuvre que l’on découvre. L’œuvre exposée est regardée, ressentie, commentée. Elle renvoie chaque visiteur à sa propre émotion. Cette année, Marie-Sophie KOULISCHER expose à Trets des œuvres qui seront le support des « Ateliers au Château ». L’exposition est construite autour d’une rencontre entre les végétaux bruts et le papier élaboré. Elle a été conçue comme un voyage au plus près du végétal, un parcours initiatique, une Traversée… La nature sera mise en avant pour cette 10ème édition d’« Ensemble, l’Art Contemporain ».

Finissage de l’exposition le samedi 16 mars à 18h30 , à cette occasion Pauline Buenerd présentera une performance dansée dans l’installation : la Traversée. Au château des remparts, à Trets ( près d’Aix en provence ).

La Traversée, nouvelle exposition

Exposition

“La Traversée”

au Château des remparts

à Trets février-mars 2019

Vernissage le vendredi 15 février 2019 à 18h30

 

Pendant plus de 20 ans j’ai récolté les éléments que la Nature crée. Je les ai utilisés tels que je les ai trouvés. En parallèle, j’ai découvert, fascinée, les techniques ancestrales de fabrication du papier artisanal. En l’appliquant aux végétaux, j’ai apprivoisé un procédé qui m’interpelle et m’enthousiasme :  par la cuisson, les plantes récoltées subissent une transformation et deviennent matière à créer !

Les fibres révélées parlent d’une façon nouvelle du végétal et se présentent différemment selon la saison, selon les plantes, selon le terrain. La matière se délie dans l’eau, se déploie, se livre et c’est dans l’intimité de la plante que j’entre pour entamer un dialogue avec elle avant de la façonner en feuilles et dentelles délicates et sensibles.  A travers ces fibres de cellulose, l’expression végétale traduit subtilement sa finesse et sa fragilité, mais aussi, et de façon plus surprenante, sa force et sa solidité.

Cette exposition au Château des Remparts est construite autour d’une rencontre entre les végétaux bruts et le papier élaboré. Elle a été conçue comme un voyage au plus près du végétal, un parcours initiatique. Une traversée.

Blanc comme Papier

_invit vernissage dec 2018 (1)

Papier de coton, ou de feuilles, d’érable, de noyer, de canne de provence, venez découvrir l’univers du végétal en feuilles papier ou dentelles papier.

L’exposition est installée jusqu’à la mi-janvier 2019, n’hésitez pas à passer pour voir , entrez dans le salon, Alexandre vous renseignera et peut-être aurez vous un coup de coeur, pour un cadeau à offrir !

Participation à « Interactions »

 

Exposition d’Alejandro Guzzetti à Martigues jusque début février 2019 !

Toute une équipe a participé à la réalisation de l’installation au musée Ziem durant 3 semaines.

Présentation du projet dans cette vidéo.

J’ai eu le plaisir de participé à ce long travail minutieux, précis qui met en évidence la fragilité du végétal et sa force révélées en toute simplicité.

A voir jusqu’au 4 février 2019 au musée Ziem à Martigues.

En route pour les stages  » Papier végétal »

 

Proposition de stage d’octobre : réalisation du 23 au 25 octobre avec 5 adultes et 1 enfant, une petite fille et sa mamie !

Déouvertes, surprises, plaisir, satisfaction et bonheur partagés durant 3 après-midi, avec le chaud soleil d’octobre dans le jardin.

Je sens un grand chemin qui s’ouvre, un univers incroyable de créativité et une envie de partager cet apprentissage qui se fait de jour en jour. Je me forme auprès d’Aïdée Bernard, que je vais retrouver en décembre.

Probablement un stage s’organise fin août 2019 au hameau du Faï dans les hautes alpes : 5 jours d’immersion dans la montagne, en pleine nature, bain de fibres, d’espace, de ciel pour mieux goûter à la création avec soi !

A suivre, n’hésitez pas à me contacter pour tout renseignement !

J’ai la Fibre !

En route , sur le chemin, d’abord aux bords des chemins, récoltons, et ensuite mettons à chauffer dans la marmite !

Puis la magie de l’eau, du mouvement, des consistances des fibres, de la matière végétale, souple, ou encore un peu rigide, petits détails qui apparaissent et nous emmènent. C’est un voyage, une entrée dans une autre matière, un petit monde si grand !

Première intitiation auprès des participantes à mon atelier Art et Nature à Veynes, pour finir l’année je leur ai proposé 2 demies-journées ( trop court…certes) pour découvrir cet art végétal, cette fabrication de papier à la cuve, papier dentelle.

Grand enthousiasme, surprise, satisfaction, bonheur…encore.

Etape suivante : proposition d’un stage en octobre 2018, inscription à la MJC de Veynes . A suivre !

 

Dentelles Végétales

Nouvelles créations, avec presque rien faire jaillir la surprise, le mouvement, l’émerveillement !

Petits formats d’hiver, en attendant les plus grandes dimensions durant les autres saisons…suspens…

formats environ de 20 à 30 cm, disponibles à l’atelier pour mieux les choisir en les voyant !

Me contacter avant de venir,

Au plaisir de vous rencontrer !